Définitions

 

 Quelques définitions

  

       Plusieurs familles de plantes :

 

        - Celle des Asteracées est une importante famille, elle comprend près de 13000 espèces, essentiellement des plantes herbacées même si on y trouve aussi quelques arbres, arbustes ou lianes.

        - Celle des Fabacées, aussi appelée couramment Légumineuses, est une famille cosmopolite des zones froides à tropicales, constituée de 18000 espèces réparties en trois sous-familles (Caesalpinioideae, Mimosoideae et Fabiodeae).

        - Celle des Pyrolaceae est beaucoup moins importante: seulement 30 espèces. Ce sont des plantes herbacées des zones froides et tempérées (sauf quelques exceptions)

 

     L'épithélium olfactif:

      L'épithélium olfactif est une muqueuse recouvrant le haut (le "toit") de la cavité nasale, son rôle principal est la détection des molécules odorantes. Il s'agit d'un organe de perception sensorielle: il capte un message chimique et le traduit en un message électrique pour le transmettre au système nerveux. Sa surface est d'environ 3 à 4 cm2

       Une protéine :

      Une protéine est une chaîne d'acides aminés (ou polypeptide) qui a acquis une structure spatiale (ou structure tertiaire).

       Une plante :

      Une plante est un végétal : c'est un être vivant pluricellulaire composés de cellules eucaryotes ( = qui possèdent un noyau), fixé en terre et dont la partie supérieure s'épanouit dans l'air ou dans l'eau douce. Elle a une forte capacité de régénération et a pour un origine un germe primitif qui évolue jusqu'à un organisme adulte qui finit par mourir. C'est un organisme autotrophe : elle produit sa propre matière organique grâce à des minéraux contenus dans le sol, à de l'eau et à du dioxyde de carbone qu'elle assimile par ses feuilles grâce à l'énergie solaire : c'est la photosynthèse. Elle donne à la plante, grâce à la chlorophylle contenue dans les choloroplastes, sa couleur verte. Il existe différents types de plantes :

  1. Les plantes à graine (prèles, fougère)
  2. Les plantes à fleurs (gymnospermes)
  3. Les plantes terrestres (algues vertes)
  4. Les plantes vasculaires (mousses)

 

       Un akène :

      L'akène est un fruit sec qui ne s'ouvre pas à maturité. Il possède une graine unique, dont la paroi (péricarpe) n'est pas soudé à la graine. Il a pour origine la transformation d'un carpelle (c'est un élément floral du pistil qui est l'organe femelle d'une plante à fleurs situé sur le réceptacle floral) unique ou multiple (polyakènes).

 exemple de polyakènes : akènes à la surface d'une fraise.

     Il y a différents types d'akènes :

  1. Les akènes portant une excroissance, orignaire de la transformation du style (partie effilée qui prolonge l'ovaire de la plante (partie inférieure du carpelle qui forme une cavité close abritant des ovules dans une loge (uniloculaire) ou plusieurs loges séparées (pluricolaires)).
  2. Les akènes des plantes dont les fleurs ont des ovaires pluriloculaires (il y a autant d'ovaires que de carpelles).

 

       Des énantiomères :

      Des énantiomères sont des composés de même formule chimique (même composition atomique) mais dont la configuration spatiale est différente (ils sont images l'un de l'autre dans un miroir). Dans le domaine de l'odeur, les énantiomères peuvent présentent deux cas :

    1. L'odeur est différente, c'est le cas du limonène

↔ Le (R)-(+)-limonène dégage une odeur de citron frais/ orange.

           Tandis que le (S)-(-)-limonène dégage une forte odeur,

           avec seulement une légère note de citron,

           qui ressemble à celle de l'essence de térébenthine

                             (oléorésine jaune ou brunâtre selon l'arbre dont elle est extraite).

    2. Ou bien l'intensité de l'odeur est différente, c'est la cas du jasmonate de méthyle:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       La bergamote :

      La bergamote est un agrume, fruit du bergamotier, arbre de la famille des Rutacés. Elle ressemble à une petite orange, sa chair est verdâtre et sa peau est jaune à maturité. Ce fruit est principalement récolté pour les huiles essentielles contenues dans son écorce, et pour ses feuilles, car il est la plupart du temps trop amère pour être comestible. 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×